Colloque Henri Fayol

Histoire, économie et sciences

1 juin 2016
3 juin 2016

Ecole des Mines de Saint-Etienne
Dans le cadre du Centenaire (1916-2016) de la publication de L’Administration industrielle et générale et du Bicentenaire (1816-2016) de l’École des Mines de Saint-Étienne
HT2S et le Cnam sont partenaires du colloque Henri Fayol qui aura lieu du 1er au 3 juin à l'Ecole des Mines de Saint-Etienne, où Marco Bertilorenzi, post-doctorant du laboratoire et co-organisateur du colloque, interviendra. 

Programme complet à télécharger.

Cent ans après la parution de l’Administration industrielle et générale dans le Bulletin de l’industrie minérale, l’ouvrage d’Henri Fayol étonne encore par son actualité et son originalité. Écrite peu avant le terme de la carrière d’un des principaux managers français de la seconde moitié du XIXe siècle, cette publication n’est pas seulement un archétype de la science moderne de gestion. Elle peut être considérée comme une somme sur le métier d’ingénieur, sur ses qualités et ses atouts et comme une œuvre sociale. Elle peut aussi être abordée comme un testament intellectuel et pratique longuement mûri que Fayol a voulu soumettre aux futurs ingénieurs. Ce colloque, organisé par l’École des Mines de Saint-Étienne (Institut Fayol) et l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne (Centre d’histoire des techniques/IHMC), cherche à explorer l’œuvre de Fayol de façon multidisciplinaire et comparative, afin de saisir la complexité de sa pensée, ainsi que ses apports à la science, à l’économie, à la société et à la technique. Cent ans après la parution de l’Administration industrielle et générale dans le Bulletin de l’industrie minérale, l’ouvrage d’Henri Fayol étonne encore par son actualité et son originalité. Écrite peu avant le terme de la carrière d’un des principaux managers français de la seconde moitié du XIXe siècle, cette publication n’est pas seulement un archétype de la science moderne de gestion. Elle peut être considérée comme une somme sur le métier d’ingénieur, sur ses qualités et ses atouts et comme une œuvre sociale. Elle peut aussi être abordée comme un testament intellectuel et pratique longuement mûri que Fayol a voulu soumettre aux futurs ingénieurs. Ce colloque, organisé par l’École des Mines de Saint-Étienne (Institut Fayol) et l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne (Centre d’histoire des techniques/IHMC), cherche à explorer l’œuvre de Fayol de façon multidisciplinaire et comparative, afin de saisir la complexité de sa pensée, ainsi que ses apports à la science, à l’économie, à la société et à la technique.

Plus d'informations et inscriptions : colloque-fayol.emse.fr