Cahiers d'histoire du Cnam, vol. 9-10 2018/2

Former la main-d’oeuvre industrielle en France. Acteurs, contenus et territoires (fin xixe et xxe siècles) – II/II

30 novembre 2018
31 mai 2019

Coordonné par Clair Juilliet et Michaël Llopart, ce numéro des Cahiers d'histoire du Cnam se penche, dans un dossier spécial (1er d'un double volume) sur l’histoire de la formation professionnelle initiale et continue en milieu industriel (fin XIXe et XXe siècles), qui se situe au coeur des enjeux de la vie économique et sociale. Il contient également 1 varia sur l'histoire du Cnam en région.

Sommaire

Avant-propos

pp. 7-9 : « Anniversaire du 10ème numéro des Cahiers », par Olivier Faron, administrateur général du Cnam

Dossier : Former la main-d’œuvre industrielle en France

pp. 13-20: Introduction au second volume - «Contenus et espaces de la formation professionnelle », Clair Juilliet et Michaël Llopart

pp. 21-42 : « Les cours professionnels obligatoires du département de la Meurthe-et-Moselle et les écoles de perfectionnement du département de la Moselle de 1920 à 1940 », Gérard Bodé

pp. 43-72 : « L’industrie chimique et le défi de la formation professionnelle : le cas de l’Office national industriel de l’Azote (1924-1967) », Michaël Llopart

pp. 73-96 : « Construire un système de formation professionnelle pour les ouvriers de l’industrie aéronautique : Le cas de la SNCASE de Toulouse (1944-1956) », Clair Juilliet

pp. 97-124 : « Les besoins d’une grande entreprise en quête de compétitivité : la formation du personnel à la Compagnie des ateliers et forges de la Loire (années 1950-1960) », Antoine Vernet

pp. 125-150 : « La formation professionnelle dans les fonds d’entreprises industrielles aux Archives nationales du monde du travail : une approche archivistique de l’empreinte de ses acteurs (XXe-XXIe siècles) », Gersende Piernas

pp. 151-158 : « Les archives Schneider et Cie et du syndicat UIMM sur la formation professionnelle (1837-1985) », Ivan Kharaba

Varia

pp. 161-193 : « Le Cnam en région : années 1950-années 1990 », Jean-Luc Souchet