Ateliers Légitimations du savoir

Est-ce que les technologies déplacent les frontières de la légitimation des savoirs ?

17 décembre 2014
10h - 17h

Entrée sur inscription gratuite (envoyez un email à sofia.foughali_sadji@cnam.fr).

Journée d'étude de bilan du programme de recherche "Le rôle des techniques dans la construction sociale des savoirs", avec Steve Fuller (Univ. of Warwick, UK).
Journée d'étude de bilan du programme Légitimations du savoir : le rôle des techniques dans la construction sociale des savoirs légitimes (phase 1, 2014), soutenu par le Labex HASTEC, l'équipe Centre d'Histoire des Techniques (CHT Paris 1), le laboratoire Dispositifs d'Information et de Communication (DICEN, Cnam), et l'ESCP Europe.

Pour l'occasion, nous accueillerons :
- le professeur Steve Fuller (Auguste Comte Chair in Social Epistemology, University of Warwick, UK),
- ainsi que les professeurs :
Ghislaine Chartron (Chaire INTD, laboratoire DICEN, Cnam),
Olivier Badot (doyen de la recherche, ESCP) et
Armand Hatchuel (dir. ajoint du Centre de Gestion Scientifique, Mines ParisTech).

Le programme de recherche "Légitimations du savoir" est accompagné d'un carnet de recherche avec les compte-rendus des séances des ateliers 2014 : http://legitimes.hypotheses.org.
 
PROGRAMME DE LA JOURNEE du 17/12/14

Est-ce que les technologies déplacent les frontières de la légitimation des savoirs ?
Do technologies help shift the frontiers of knowledge legitimation ?

MATIN

10h-11h : Jean-Claude Ruano-Borbalan, directeur d’HT2S et du programme

Synthèse des interrogations construites pendant l’année, rappel critique des cas d’étude présentés lors des ateliers et problématisation de la 2ème phase du programme (« Négocier la légitimité des savoirs : des acteurs multiples entre systèmes et dispositifs techniques »).

11h-12h30

Panel : Fabriquer de la légitimité : les technologies de la publication scientifique

Camille Paloque-Berges (HT2S et DICEN, Cnam) en guise d'introduction : "Comment la publication scientifique est devenue une technologie de l'information et de la communication" (bilan au regard du programme "Légitimations du savoir").

Ghislaine Chartron (DICEN, Cnam) : "Interroger la légitimité des méga-journaux de l'édition scientifique"

Olivier Badot (doyen de la recherche, ESCP) : "La légitimation des sciences de gestion par les revues" (titre provisoire).

APRES-MIDI

14h-15h : Keynote de Steve Fuller (University of Warwick, UK) : "Social Epistemology and its relationship to knowledge legitimacy" (une traduction simultanée sera proposée).

15h-16h : Armand Hatchuel (CGS, Mines ParisTech) : "La technique et ses objets comme structure d'expression des connaissances"

Table ronde et discussion avec le public : Construction de la connaissance : contraintes sociales et matérielles

avec Jean-Claude Ruano-Borbalan (HT2S, Cnam), Loïc Petitgirard (HT2S, Cnam) et Antonella Tufano (EPLV, Gerphau).